Grille de classification

Grille de classification Cadres

POSITION 1.1 (coefficient 95)

  • Débutant assimilé à un Ingénieur ou Cadre ou Coefficient 95
  • ETAM justifiant d’expériences réussies et de compétences acquises.

POSITIONS 1.2 (coefficient 100)

  • Cadre Débutant possédant le niveau I ou II de l’Education Nationale Coefficient 100

POSITION 2.1 (coefficient 105 / 115)

  • Cadre d’au moins 2 ans d’ancienneté de pratique du métier
  • Coordonne les travaux de non cadres Coefficient 105 / 115
  • 105 : Moins de 26 ans – 115 : 26 ans au moins

POSITION 2.2 (coefficient 130)

  • Initiatives et responsabilités en exécution d’instructions d’un chef de service ou d’un Directeur
  • Pas de fonction de commandement à l’exception du personnel administratif immédiatement Coefficient 130 rattaché à la fonction

POSITION 2.3 (coefficient 150)

  • Au moins 6 ans de pratique à un poste de Cadre ou d’Ingénieur
  • Initiatives et responsabilités en exécution d’instructions d’un chef de service ou d’un Directeur Coefficient 150
  • Position de commandement

POSITION 3.1 (coefficient 170)

  • Initiatives et responsabilités sous les ordres d’un Directeur Général ou d’un Directeur auquel il rend compte Coefficient 170
  • Position de commandement

POSITION 3.2 (coefficient 210)

  • Très larges initiatives et responsabilités
  • Oriente et contrôle le travail de ses subordonnés (cadres et non cadres) Coefficient 210
  • Très larges initiatives et responsabilités

POSITION 3.3 (coefficient 270)

  • Grandes compétences techniques et administratives
  • Coordination de plusieurs services Coefficient 270
  • Management général

Grille de classification ETAM 

OUVRIERS, EMPLOYÉS, TECHNICIENS AGENTS DE MAÎTRISE

POSITION 1.1 – Coefficient 200

  • Le collaborateur exécute des opérations simples et répétitives selon des modes opératoires limités et pré-définis,
  • Courte période d’adaptation.
  • Niveau de formation à titre de référence : VI

POSITION 1.2 – Coefficient 210

  • Le collaborateur exécute une succession d’opérations selon des modes opératoires variés,
  • Utilisation d’une technologie professionnelle.
  • Niveau de formation à titre de référence : V bis

POSITION 1.3 – Coefficient 220 à 230

  • Le collaborateur exécute une succession d’opérations selon des modes opératoires variés et :
  • choisit les moyens d’exécution,
  • contrôle la conformité des résultats.
  • Niveau de formation à titre de référence : V

POSITION 1.4 – Coefficient 240 à 250

  • En plus de la position 1.3, le collaborateur assume :
  • 1.4.1 : La coordination de paramètres variés nécessitant des ajustements en cours de réalisation,
  • 1.4.2 : L’exécution de tâches annexes partielles, l’ensemble étant coordonné avec autonomie.
  • Niveau de formation à titre de référence : V et IV.B

POSITION 2.1 – Coefficient 275

  • Le collaborateur possède, sur un domaine particulier, la connaissance technique de méthodes et procédés et les met en oeuvre à partir de consignes générales.
  • Niveau de formation à titre de référence : IV

POSITION 2.2 – Coefficient 310

  • En plus de la position 2.1, le collaborateur choisit la technique, la méthode ou le moyen approprié.
  • Niveau de formation à titre de référence : IV

POSITION 2.3 – Coefficient 355

  • En plus de 2.1 et 2.2, le collaborateur a pour mission de faire progresser ou évoluer les techniques, les méthodes ou les moyens utilisés.
  • Niveau de formation à titre de référence : IV

POSITION 3.1 – Coefficient 400

  • Le collaborateur maîtrise le mode de résolution d’un nombre limité de problèmes complets traités à l’aide de techniques, méthodes ou procédés dont il possède la pratique.
  • Niveau de formation à titre de référence : III

ETAM – POSITION 3.2 – Coefficient 450 – Assimilés cadres

  • Le collaborateur maîtrise le mode de résolution d’un nombre important et varié de problèmes complets traités à l’aide de techniques, méthodes ou procédés dont il possède la pratique.
  • Niveau de formation à titre de référence : III

POSITION 3.3 – Coefficient 500 – Assimilés cadres

  • En plus de 3.2, le collaborateur se doit de s’adapter à des problèmes techniques nouveaux.
  • Niveau de formation à titre de référence : III